Publié par : tourismedentaire | 26/09/2011

ON … SE PRÉPARE !

Vivez en direct  l’expérience d’un ‘’Typhon’’.

 

Nous sommes entrés dans la saison des Typhons depuis le mois de juin, mais nous semblons tous avoir oublié les leçons du passé !

Peut-être le fait ne pas avoir été affecté depuis le début de cette saison, une certaine habitude, une certaine lassitude, tout cela fait que nous ne nous sommes pas préparés comme les autres années.

J’ai la possibilité de suivre, grâce à l’Internet, la progression de Nesat, le typhon qui nous arrive dessus. Le nom qu’il porte localement est Preding et depuis deux jours, heure par heure,  je suis sa progression … mais sans rien faire, sans rien préparer comme je le faisais habituellement.

En milieu de nuit il a commencé à pleuvoir. Ce matin ciel bas, nuages noirs qui courent dans un ciel qui était encore si bleu il n’y a  que quelques heures et le vent, le vent qui s’est mis à souffler, principalement du secteur ouest.

Pourtant,  il est encore loin Preding, mais il nous souffle dessus.
C’est en regardant les nouvelles sur GMA news, une des chaînes de télévision locale, que je me suis dit : ‘’peut-être temps de commencer à se préparer !’’

Nettoyer les gouttières, élaguer les arbres, préparer quelques plaques de contreplaqué pour protéger les fenêtres, au cas ou … vérifier le fonctionnement du générateur, ce petit groupe à essence qui peut nous délivrer 2,5 Kw, suffisant  pour alimenter le réfrigérateur, faire tourner les ventilateurs, nous éclairer, recharger les batteries de téléphones, etc.

Le Gouvernement  semble s’être préparé. Les ferries et les bateaux de pêche n’ont plus le droit  de sortir des ports, de nombreuses liaisons aériennes ont été annulées, plus de 110.000 personnes ont été évacuées dans la seule province d’Albay, la Région de Bicol au Sud-est de Manille.

Ce n’est certainement pas terminé ; les signaux d’alerte se propagent d’est en ouest sur les provinces et augmentent  en intensité.

Sur la carte météorologique, les Philippines ont disparu, remplacées par une masse blanche qui doit bien s’étendre sur quatre mille kilomètres. Du nord-est au sud-ouest du pays, tout disparait sous cette masse que sont les nuages ; le typhon est entré en contact avec la mousson du sud-ouest qu’il entraîne dans son sillage, dans son tourbillon, à l’inverse des aiguilles d’une montre.

Les écoles de Manille ont été fermées cet après-midi du fait des fortes pluies et du vent que nous apporte’’ Nesat’’, un typhon qui devrait atteindre la catégorie trois avant d’atteindre les côtes de l’est des Philippines.

De nombreux automobilistes, ainsi que des voyageurs qui souhaitaient utiliser les transports maritimes, sont actuellement bloqués dans les ports de la partie Est de Luzon, la principale île des Philippines.

Avec des vents de 120 kilomètres à heure,  pouvant atteindre des pointes de 150 kilomètres à heure, Nesat se trouve actuellement à 350 kilomètres à l’Est de la ville de Casiguran dans la province d’Aurora, au centre de la grande île de Luzon.

L’armée ainsi que les équipes spécialisées de secouristes ont été mis en alerte de façon à aider les résidents à évacuer pour des zones moins exposées aux inondations et glissements de terrains

Si Nesat fait son atterrissage sur les provinces d’Aurora et  d’Isabela, au Nord-Est de Manille mardi matin,  il va affecter une région de plantations de riz et de maïs.
Puis il traversera une région montagneuse avant de s’échapper au niveau des régions nord-ouest d’Ilocos, en direction de la frontière Sino-vietnamienne.

Nesat, localement nommé Preding, du fait des fortes précipitations qu’il apporte, pourrait causer d’importantes  inondations, des glissements de terrain et des montées des eaux dans les zones côtières.

Pratiquement toutes les parties de Luzon devraient être affectées par de fortes pluies, avec des conditions qui devraient aller en se dégradant, du fait de l’addition des précipitations du typhon et de la mousson.

Les spécialistes s’attendent à des précipitations qui pourraient atteindre et peut-être même dépasser les 25 ml par heure, ce qui est tout de même moins de la moitié de ce que nous avons reçu en 2009 avec le passage de Ketsana. Une simple tempête tropicale, qui avait submergé une grande partie de la capitale et laissé des centaines de morts.

Sauf à être privé totalement de liaison internet, l’antenne sur le toit étant le point faible, je ne vais pas manquer de vous tenir informé de la situation. De ce qui se passe dans le pays, mais également de la façon dont nous vivons la chose. Pour information,  nous sommes maintenant plus ou moins préparés.

Sauf miracle, les enfants n’iront pas à l’école demain. Je ferais le maximum pour vous donner des nouvelles, si possible avec des photos, cela vous donnera une petite idée sur ce à quoi vous attendre si vous nous décidez de nous rejoindre.

Je dois en être à mon quarantième typhon et croyez-moi, en prenant le minimum de précaution … il n’y a pas de quoi en faire.

 

Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

 

Retrouvez-moi sur : < www.expatauxphilippines.blogspot.com >,  mon petit livre ‘’101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’, est maintenant disponible sur la page  < Générer des revenus >.

.


Responses

  1. Vous avez l’air serein, j’espère que tout va bien se passer! Tenez nous au courant de la suite du typhon.

    CV


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :