Publié par : tourismedentaire | 16/12/2013

DE RETOUR … SUR LES ONDES !

La Lettre de Manille et des Philippines

Août 2013

Nº 000

 

INTRODUCTION

Comme je souhaite donner plus d’informations directement et facilement utilisables par ceux qui veulent venir s’installer et/ou faire du business aux Philippines, j’ai pensé qu’il pourrait-être utile de créer un outil qui suive l’actualité du pays, non pas au jour le jour, je ne suis pas structuré pour, mais mensuellement.

Je pense ainsi traiter d’une façon plus approfondie, plus fouillée et détaillée un certain nombre de sujets qui vont directement intéresser ceux qui souhaitent venir pour investir, créer ou reprendre une entreprise, faire du business ou plus simplement générer quelques revenus sur l’archipel.

CU 1

L’ampleur des besoins du pays est immense, principalement en matière d’infrastructures et de technologie ; le tourisme devrait exploser dans les cinq prochaines années, l’agroalimentaire est à développer et de nombreuses opportunités s’ouvrent aux étrangers.

 

‘’La Lettre de Manille et des Philippines’’ traitera plus spécialement des sujets suivants :

– Création et coûts d’implantation,
– Economie et Finance,
– Possibilités et opportunités d’investissement,
– Législation,
– La vie des affaires,

Je donnerai également des informations sur différents marchés ; comme les tendances, l’évolution, les opportunités.

Seront traités en premier le tourisme, l’électronique, l’élevage, l’agriculture, l’agroalimentaire, les vins et spiritueux, le transport routier, le transport maritime, le transport aérien, l’immobilier, etc.

J’aborderai également les secteurs des logiciels et des services, des équipements pour garages, de la filière viande, des arts de la table, de la robinetterie industrielle, etc., en fonction de l’évolution de ces derniers.

Et puis de l’actualité en général, de ce qui se passe sur l’archipel.

Je vais par exemple vous parler dans ce numéro 000 du nouveau visa touristique en vigueur depuis le 1er août 2013.

SAM_1109

Je vous dresserai également des listes sur les opportunités d’affaires, sur les emplois qui se créent ou se libèrent pour les étrangers, sur de nouvelles idées pour Générer des Revenus sur l’archipel, ceci dans le cadre du suivi de mon petit livre ‘’101 façons de Générer des Revenus aux Philippines’’, pour y vivre’’.

Mes blogs, comme d’habitude,  resteront plus axés retraite, vivre aux Philippines, tourisme, voyages, découverte …

La lettre s’adresse plus particulièrement à ceux qui souhaitent s’installer aux Philippines pour y faire du business ou tout du moins pour y gagner correctement leur vie.

 

LE COMMENTAIRE DU MOIS

L’économie philippine est en plein boom ce qui s’est traduit par une croissance de plus de 6 % au premier semestre et par une croissance de 7,1 % au troisième trimestre  et 6,8 % au quatrième trimestre 2012.

Elle a été de 7,8 % au premier trimestre 2013 (ramenée à 7,7) % et serait du même ordre au second trimestre.

Les prévisions les plus optimistes qui tablaient sur une croissance de 5 / 6 % sur l’année 2012 (estimations du gouvernement philippin) ont été largement dépassées. Les estimations des institutions financières internationales se basaient, elles, sur une croissance maximale de 5 %.

Les prévisions de la Banque Mondiale s’établissent à respectivement + 6,2 % pour l’année 2013 et + 6,4 % pour l’année 2014.

Cela se constate sur le terrain, principalement dans l’immobilier et les infrastructures.
Une partie de Manille et de ses banlieues sont devenues des chantiers permanents. Des villes nouvelles surgissent un peu partout, routes et voies rapides se multiplient.

Le trajet Ternate / Manille (56 kilomètres), qui prenait deux heures trente, il y a encore de cela deux ans, est maintenant ramené à moins d’une heure trente ; une heure parfois.

Si Makati continue à se construire et à se moderniser, se sont maintenant Taguig, Pasig, Mandaluyong, Global City, Alabang et autres qui explosent littéralement.

Les Centres Commerciaux, d’une taille et d’une modernité hors du commun poussent comme des champignons et vous pouvez me croire, ils sont fréquentés.

EDEN 3

Pourquoi une telle croissance économique alors qu’une partie de la planète est engluée dans une crise qui a commencé il y a près de cinq ans maintenant ?

Crise des dettes souveraines en Europe, les Etats-Unis qui ne repartent pas vraiment après la crise des subprimes, le Brésil et l’Inde qui s’essoufflent, la Chine qui s’échauffe, etc. et les Philippines qui accusent une croissance insolente.

Plusieurs facteurs contribuent à cette croissance.
Premièrement, et comme je le dis depuis longtemps, ce pays a un fort potentiel de croissance.

Une main d’œuvre jeune, abondante et bien formée, des fondamentaux qui sont bons, des réserves minérales importantes et maintenant un gouvernement qui semble rassurer les investisseurs.

Contrairement à ce que l’on aurait pu penser la (ou les) crise n’a pas eu d’impacte sur le nombre des OFW, ces travailleurs qui partent gagner leur vie à l’étranger, ils sont même de plus en plus nombreux. Il y avait officiellement 10,46 millions d’OFW répartis dans 17 pays en 2011, ce qui est à comparer aux 9,45 millions de ces mêmes OFW  qui travaillaient à l’étranger en 2010.

Le gouvernement, qui avait stoppé ses investissements dès l’arrivée du Président Aquino au pouvoir en juin 2010, investit désormais massivement, principalement dans des projets d’infrastructures.

Les exportations n’ont que modérément subie le contre coup de la crise.
Le secteur des composants et de l’électronique maintient plus ou moins ses positions d’avant crise.
PIN 9
Le secteur du BPO continu sa forte progression et les salariés de ce secteur contribuent à l’émergence d’une classe moyenne relativement aisée, ce qui profite bien évidemment au secteur des biens de consommation.

La stabilité du gouvernement et la confiance qu’il semble inspirer bénéficie aux projets en PPP, les ‘’Public Private Partnership’’ qui attirent de nombreux investisseurs étrangers.

Même le secteur manufacturier est en plein renouveau et affiche depuis deux ans une croissance de l’ordre de 8 % par an.

Le secteur du tourisme devrait se développer rapidement, en suivant le rythme du développement des infrastructures, infrastructures qui sont un frein à un développement plus soutenu.

Par contre, dans la région de Cebu, le secteur du meuble est semble-t-il en crise.
Les acheteurs traditionnels ralentissent fortement leurs importations du fait de la morosité de leurs marchés. Les Etats-Unis, le Japon, l’Europe ont fortement  ralenti leurs importations..

Les secteurs qui devraient prochainement offrir des opportunités : les mines, Cuivre, Nickel, or et zinc ; les hydrocarbures avec  l’exploration et l’exploitation de gisements de gaz et peut-être de pétrole.

En ce milieu d’année 2013, tous les indicateurs sont au vert.
La seule petite inquiétude pourrait venir d’un peso trop fort.

Un conflit, même limité, avec la Chine au sujet des Spratly’s et du Scarborought Schoal reste possible, mais il a peu de chances de dégénérer.

Pour ceux qui souhaiteraient monter une affaire aux Philippines, y faire du business, c’est le moment, c’est maintenant. Dans seulement deux ou trois ans, il sera peut-être trop tard, les meilleures places auront été prises et le ticket d’entrée risque d’y être nettement plus élevé.

Comme vous le savez certainement le mois d’août a été particulièrement chargé, principalement en faits divers, dont certains tragiques.

EDEN 4

Tout d’abord, ce sont des pluies torrentielles qui ont affecté la partie centrale de Luzon et plus particulièrement Manille dont une partie se trouvait sous les eaux le 3 août.

Ce fût ensuite la fuite d’un pipeline à Rosario.

500.000 litres de diésel se répandent dans la baie de Manille, à hauteur de la ville de Rosariio dans la province de Cavite. Quarante mille pêcheurs se retrouvent sans emploi, la nappe s’étend sur 350 kilomètres carrés, dans une région d’élevage de coquillages et de poissons.

Heureusement il s’agit d’un carburant relativement léger qui devrait s’évaporer rapidement.

Puis c’est le typhon Labuyo, Utor à l’international, le 12ème, mais le plus violent de la saison, qui a touché le nord de Luzon les 11 et 12 de ce mois d’août.

Il a fait huit morts, au moins sept blessés et quatre disparus, a affecté près de 400.000 personnes dans les régions d’Ilocos, de la Cagayan Valley, de la Cordillera, de Central Luzon, ainsi que de Bicol.

Venant de l’Est, le typhon a fait son atterrissage dans la province d’Aurora, a traversé Luzon d’Est en Ouest, avant que de se diriger en direction de la Chine continentale.

Des vents extrêmement violents et de fortes pluies ont provoqués de nombreux glissements de terrains, isolant par la même les villes de Dipaculao, Casiguran et Dinalungan. On dénombre 1.874 maisons totalement détruites.

Le vendredi 16, en début de soirée, alors que le ferry MV Thomas Aquinas transportant 700 passagers arrive dans le port de Cebu, il entre en collision frontale avec un cargo qui lui sortait du port. Le ferry coule rapidement, aux dernières nouvelles, 107 morts et disparus.

Vous en avez longuement entendu parler dans vos journaux télévisés, je n’insiste pas.

EDEN 6

Le 20 août, la région de Manille est à nouveau touchée par des inondations, plus violentes que celles du début du mois. Dans de nombreux endroits de la capitale les gens ont de l’eau jusqu’à la poitrine. Plus au sud, la province de Cavite est gravement affectée. L’on dénombre sept morts et disparus, des ponts sont détruits et plusieurs routes sont sous plus d’un mètre d’eau. Plus de 600.000 personnes sont déplacées et relogées dans des gymnases et écoles. Nos enfants n’iront pas à l’école pendant une semaine.

Le 28, une affaire qui couvait depuis un certain temps éclate, une affaire de corruption qui touche des Congresmen, mais également des Sénateurs. Les démissions vont bon train dans certaines agences gouvernementales.

Janet Lim Napoles se rend aux autorités, après plus de deux semaines dans la nature, alors qu’elle faisait l’objet d’un mandat d’arrêt et d’une interdiction de sortie du territoire.

L’affaire porterait tout de même sur plus de 10 milliards de pesos, pas loin de 200 millions d’euros !

Le système était des plus simples.

Les sommes qui étaient mises à la disposition des élus pour la réalisation de projets, dans les circonscriptions des Congresmen et Sénateurs, partaient dans des projets fantômes de sociétés non gouvernementales, contrôlées directement ou indirectement par Janet Napoles.

Le partage, d’après ce que l’on en sait à ce jour, aurait été de 70 % pour la personnalité politique et de 30 % pour Napoles.

L’on peut comprendre qu’elle puisse craindre pour sa vie !

Avec toutes les personnes, en plus des élus, qui doivent être impliqués dans une affaire comme celle là, pour qu’elle puisse aboutir …

Et encore, la question se pose : ‘’Est-elle le véritable cerveau de l’opération, ou y a-t-il du monde derrière ?’’ La question reste posée, aurons-nous un jour une réponse ? Wait and see.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

1) – TOUT D’ABORD QUELQUES PETITS RAPPELS

La France est représentée aux Philippines par son Ambassadeur

His Excellency Mr. Gilles Garachon.

 

1-1 Quel est le rôle de l’ambassadeur de France ?

L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République française est le représentant de la France à l’étranger ; il assure ainsi une fonction traditionnelle telle qu’elle résulte de la pratique internationale depuis l’implantation permanente des ambassadeurs au XVIe siècle. De cette fonction traditionnelle d’envoyé du monarque et du porteur de sa parole, il conserve le rôle d’émissaire personnel du chef de l’Etat.

Sa principale fonction est, sous l’autorité du ministre des Affaires étrangères, de mettre en œuvre la politique extérieure de la France.

Ses pouvoirs se fondent sur deux actes qui lui confèrent sa qualité : sa nomination et son accréditation.

En application de la Constitution, l’ambassadeur est nommé par décret, en Conseil des ministres. Cette nomination fait de lui le dépositaire de l’autorité de l’Etat d’envoi dans le pays d’accueil mais n’est pas suffisante ; ce n’est qu’après la présentation de ses lettres de créance qu’il acquiert la pleine capacité à exercer ses fonctions.

Représentant de l’Etat, l’ambassadeur est d’abord responsable de l’unité et de la cohérence de la représentation de la France. Il lui incombe donc de coordonner et d’animer l’action des services civils et des missions militaires qui composent la mission diplomatique dont il est le chef. A cet égard, à l’instar des préfets, il représente le gouvernement et chacun des ministres et joue donc le rôle d’intermédiaire entre les services de sa mission et les départements ministériels dont ils relèvent.

Il est très rare qu’un citoyen lambda ait à s’adresser à l’ambassadeur de France dans le pays où il réside ou se trouve être de passage.

C’est au Consulat de France et donc au Consul ou aux services consulaires que vous allez vous adresser pour ce qui de votre vie de tous les jours.

HAM 2

1-2  Le consul

Le consul protège les personnes et les biens

Il vient en aide en cas de difficultés : vol, perte de biens et documents, maladie grave, arrestation et incarcération (il s’assure en particulier de la légalité de la procédure), troubles politiques, catastrophes naturelles.

Le consul administre la communauté française

Il est officier d’état-civil : il transcrit les actes établis par les autorités locales concernant les français résidents ou de passage, dresse des actes de naissance, de reconnaissance, de mariage, de décès et établit éventuellement les certificats sanitaires et de transfert en France.

Il peut établir des actes notariés. Ex : procuration pour des achats et ventes en France, contrats de mariage, donations, testaments, acceptations de successions.

Il délivre les cartes nationales d’identité, les passeports, les laissez-passer et facilite les premières démarches pour régler les problèmes de nationalité.

Il s’occupe des questions militaires : recensement des jeunes gens en vue du service national, exemptions, dossiers de pensions.

Il organise et préside les commissions consulaires : bourses scolaires, protection et action sociales, élections. Ses services procurent les informations et l’assistance afin de faciliter l’insertion dans le pays d’accueil et le retour en France.

Il dresse les listes électorales et organise les scrutins qui peuvent se tenir au consulat : élections présidentielles et européennes, référendums, élections des délégués de l’Assemblée des Français de l’Etranger. Il reçoit les procurations pour les votes en France.

Enfin, il est en relation permanente avec les délégués de l’Assemblée des Français de l’Etranger – A.F.E., les associations françaises et les agents consulaires et consuls honoraires.

Calaguas 1

1-3 La chancellerie consulaire

La chancellerie consulaire administre la communauté française présente sur sa circonscription. Elle lui permet d’effectuer les formalités courantes prévues par la réglementation française et peut l’aider dans certaines démarches auprès des autorités étrangères :

1. Délivre les documents d’identité et titres de transport, immatriculation, passeports, cartes d’identité, laissez-passer ;

2. Facilite certaines démarches administratives (légalisation de signature et photocopies certifiées conformes, certificat de résidence, certificat de vie, PACS, etc.) ;

3. En qualité d’officier d’état civil Français, dresse ou transcrit les actes de naissance, reconnaissance, mariage, décès, etc. ;

4. Aide aux démarches en vue d’adoption, et instruit les dossiers de demande de nationalité française ;

5. Remplace le notaire pour établir des procurations, contrats de mariage, prestations de serments, donations, etc.;

6. Opère le recensement des jeunes arrivant en âge de participer à la journée de préparation d’Appel à la Défense ;

Permet l’exercice du droit de vote des citoyens pour les élections présidentielles, européenne et référendum ainsi que pour les élections des délégués au Conseil Supérieur des Français de l’Etranger.

 

1-4 Le service social

Le service social a pour mission d’accueillir, d’écouter, de conseiller nos concitoyens en difficulté, et de les aider dans les démarches relatives à des questions d’ordre administratif, social, ou de santé.

Principaux domaines d’intervention :

Bourses scolaires : attribution, sous certaines conditions, d’une bourse d’études aux enfants scolarisés dans les établissements agréés par l’Etat français.

Retraites : information, établissement des certificats de vie, aide à la constitution des dossiers de demande de pension auprès des caisses de retraite françaises.

BBBB 3

Anciens combattants : carte, pension d’ancien combattant, soins médicaux gratuits.

Personnes handicapées : carte d’invalidité, allocation pour adultes ou pour enfants handicapés.

Français incarcérés.

Français en difficulté sociale suite à un décès, chômage, divorce.

 

1-5 Le service presse et communication

Les services de presse et de communication du  général a pour mission d’entretenir des relations suivies avec les médias et la société new-yorkaise (institutions, communautés). Il explique la politique du gouvernement français en matière de politique étrangère et intérieure. Il assure l’organisation des visites et missions des personnalités françaises à New York.

 

1-6 Que peut faire le consulat

En cas de perte ou de vol de document le consulat pourra :

Vous procurer des attestations en cas de perte ou de vol de documents, passeport, carte nationale d’identité ou permis de conduire sur présentation d’une déclaration faite préalablement auprès des autorités locales de police.

Il pourra aussi :

Après vérification, vous délivrer un laissez-passer pour permettre votre seul retour en France

Ou après consultation de l’autorité émettrice (préfecture ou consulat ayant établi votre passeport), vous délivrer un nouveau passeport.

CHA 1

En cas de difficultés financières, le Consul pourra vous indiquer le moyen le plus efficace pour que des proches puissent vous faire parvenir rapidement la somme d’argent dont vous avez besoin.

En cas d’arrestation ou d’incarcération, vous pouvez demander que le consulat soit informé. Le Consul pourra faire savoir aux autorités locales que vous êtes sous la protection consulaire de la France et s’enquérir du motif de votre arrestation. Si vous en êtes d’accord, il préviendra votre famille et sollicitera les autorisations nécessaires pour pouvoir vous rendre visite. Il s’assurera ainsi des conditions de détention et du respect des lois locales. Pour vous aider judiciairement, le consul vous proposera le choix d’un avocat qui pourra vous défendre (vous devrez rémunérer les services de cet avocat).

En cas de maladie, le consulat pourra vous mettre en relation avec un médecin agréé par ses services et tiendra à votre disposition, dans la mesure du possible, une liste de médecins spécialisés. Dans tous les cas, les honoraires restent à votre charge.

En cas d’accident grave, le consulat pourra prévenir votre famille et envisager avec elle les mesures à prendre : hospitalisation ou rapatriement (les frais engagés demeurant à votre charge, il est vivement conseillé se souscrire une assurance rapatriement).

En cas de décès, le consulat prend contact avec la famille pour l’aviser et la conseiller dans les formalités légales de rapatriement ou d’inhumation de la dépouille mortelle ou de ses cendres. Les frais sont assumés soit par la famille, soit par l’organisme d’assurance du défunt.

En cas de difficultés diverses avec les autorités locales ou des particuliers, le consulat pourra vous conseiller, vous fournir des adresses utiles (administrations locales, avocats, interprètes, etc.).

BBBB 4

Ce que le consulat ne peut pas faire :

Vous rapatrier aux frais de l’Etat, sauf dans le cas d’une exceptionnelle gravité et sous réserve d’un remboursement ultérieur.

Régler une amende, votre note d’hôtel, d’hôpital ou toute autre dépense engagée par vous.

Vous avancer de l’argent sans la mise en place préalable d’une garantie.

Vous délivrer un passeport dans la minute.

Intervenir dans le cours de la justice pour obtenir votre libération si vous êtes impliqué dans une affaire judiciaire ou accusé d’un délit commis sur le territoire d’un pays d’accueil.

Se substituer aux agences de voyage, au système bancaire ou aux compagnies d’assurance.

Assurer officiellement votre protection consulaire si vous possédez aussi la nationalité du pays dans lequel vous voyagez.

Je sais que pour de nombreuses personnes il existe une confusion entre ambassade et consulat.
Je souhaite que cette lettre vous permette de faire maintenant le distinguo entre les deux.
De plus, très souvent ils sont situés dans les mêmes locaux, ce qui ne facilite pas la compréhension des choses.

 

1-7 Adresses et coordonnées


Embassy and Consulate in Manila

16th Floor Pacific Star Building

corner Sen. Gil Puyat Ext. and Makati Avenue

1200 Makati City, Philippines

HAM 7

Economic and Commercial Department (Economic Department, Ubifrance and French Development Agency)

34/F, Rufino Pacific Tower

6784 Ayala Avenue cor. Herrera Street, Legaspi Village

1200 Makati City, Philippines

 

Consul honoraire à Cebu

Alliance Française de Cebu

317 Gorordo Avenue

Lahug, Cebu City, Philippines

 

Les numéros de téléphone et les adresses e-mail 

Trunk line (Embassy): +632 857 6900

Trunk line (Economic Department): +632 811 1001

Trunk line (Ubifrance): +632 811 1002

Trunk line (French Agency for Development): +632 811 1003

Trunk line (Consulate in Cebu): +632 (032) 232-1311 / 233-2542

Emergency number: +63 917 532 0756 (only in case of emergency)

Chancelry: ambassade.manille-amba@diplomatie.gouv.fr

Consulate: admin-francais.manille-amba@diplomatie.gouv.fr

Visa Section: visa.ambafrance.manille@gmail.com

Communication, Press and Information Department: presse.ambafrance.manille@gmail.com

Cooperation and Cultural Affairs Department: culturel.ambafrance.manille@gmail.com

HAM 5

1-8 Les autres présences française aux Philippines

Alliance Française de Manille

About the Alliance Française de Manille

Alliance Française de Manille was founded in 1920 and is one of the most prominent foreign cultural institutions in the country today. A non-profit organization committed to promoting the French language and culture, (…)

L’Alliance français est une organisation à but non lucratif qui est en charge de la promotion de la langue et de la culture française dans le pays d’accueil.

L’Alliance Française de Cebu

Les Amis de la France (the Friends of France) was founded in Cebu in 2007 by a group of Filipinos, French and other nationalities to promote the French language, the cultural exchanges and amiable relationship among.

 

L’École Internationale ou École Française de Manille

French School Manila

75 Swaziland Street

Better Living Subdivision

1711 Parañaque City

Philippines

Tel. : 0063 2 776 1000

Fax : 0063 2 824 69 27

Email: efm@eis-manila.org

http://www.eis-manila.org/international-school/

SAM_3222

ONG

Il existe un nombre impressionnant d’organisations humanitaires d’origines françaises aux Philippines.
Un ami vient juste de me contacter pour me dire qu’il en avait répertorié 46.

Je trouve cela énorme, 46 ONG !
Enfin cela pourra éventuellement permettre à des étudiants, voire à des jeunes qui souhaiteraient s’installer sur place, de trouver un stage ou un job de dépannage.

 

Chambre de Commerce Française aux Philippines

En 1988 une Organisation sans but lucratif a été crée aux Philippines afin de promouvoir le business français.
Son nom Le Club.
Pour en faire partie les membres devaient simplement être francophones.

Le Club s’est depuis plus ou moins transformé en ‘’La Chambre de Commerce Française aux Philippines’’.

Le but non avoué étant de concurrencer la Chambre de Commerce Européenne, à une certaine époque phagocytée par les allemands. Depuis les choses semblent avoir évoluées.


Entreprises Françaises présentes ou représentées aux Philippines.

Les intérêts français aux Philippines.

Il y a sur l’archipel plus d’une centaine d’entreprises françaises installées sous formes de filiales, succursales, joint-ventures ou bureau de représentations. Nous pouvons citer Total, Lafarge, Legrand … en exemples.

Nous trouvons également des Corporations (Sociétés) mixtes Franco-Philippines et enfin une cinquantaine d’associations (NGO) d’origine françaises, actives dans différents secteurs sur l’archipel.
A noter que le nombre de celles-ci a plus que doublé durant les dix dernières années.

AZ 8

2) – PETIT APERCU DES PHILIPPINES

Les Philippines sont un archipel de 7.107 îles divisé en trois grandes régions : Luzon au nord, les Visayas au centre et Mindanao au sud. Le pays est considéré comme le second plus grand archipel au monde et occupe la troisième place en ce qui concerne la longueur de ses côtes avec 36.290 km.

Les îles, volcaniques ou coralliennes offrent toute la gamme des sports et activités nautiques ; la complexe diversité de la vie marine et les nombreux récifs coralliens font des Philippines une des meilleures destinations au monde pour les plongeurs sous-marin.

Nagez en compagnie du requin baleine à Donsol dans la province de Sorsogon ou plongez à Puerto Galera, Bohol, Moalboal ou sur les récifs coralliens de Tubbataha et du Apo Reef.
Les Philippines sont situées en Asie du Sud-est dans la région Ouest du Pacifique. Cette région est connue pour avoir les eaux parmi les plus chaudes de la planète, et, dans ces eaux chaudes peu profondes, autour des îles se forme le corail à la vitesse de 2,5 cm en cinq ans. Les récifs de corail ont, dans la région West du Pacifique, la plus grande biodiversité marine au monde et l’on compte, dans les eaux philippines, plus de 2.000 différentes sortes de poissons.
Une grande partie de la forêt Tropicale (forêt vierge) a disparue, victime de la déforestation ; néanmoins il y a encore des possibilités d’explorer cette forêt sur les îles de Bohol, Palawan et Mindanao, dans lesquelles une bonne partie de la jungle originale a été préservée. Mais voir les animaux sauvages est une autre histoire.
La position géographique des Philippines sur le globe, entre le 5ème degré et le 21ème degré de Latitude Nord, fait que le pays est sujet aux typhons et tremblements de terre (ceinture de feu et Ouest du Pacifique). Il y a environ une vingtaine de typhons qui affectent ou qui s’approchent du pays chaque année. A noter que la plupart affectent l’extrême Nord du pays. Avec 37 volcans, dont 18 en activité, il est possible de faire l’expérience d’une éruption ou de coulées de lave ; des spectacles qui sont toujours impressionnants.

AZ 13
Le climat est chaud et humide sur l’ensemble du pays, la température de l’ordre de 21 à 31 degrés, mais elle peut monter jusqu’à 36 en été. Il existe différentes saisons en fonction des régions, mais pour l’essentiel de début Février à fin Mai c’est l’été (saison sèche), de juin à début Novembre la saison des pluies et de mi Décembre à fin Janvier  »l’hiver » (il fait tout juste un peu moins chaud, 18/26 sur Manille par exemple).

 

Nous sommes sur des îles et il y a toujours du vent pour rafraichir ; mousson du Sud Ouest de mi Avril à mi Octobre et mousson du Nord Est de mi Octobre à mi Avril sur une grande partie ouest du pays. De plus, il y a de nombreuses montagnes avec des pics à 3.000 mètres, pour ceux qui n’apprécient pas trop la chaleur.
De nombreux étrangers vivent dans la région de Baguio, la Capitale d’été des philippines, ils apprécient leurs cheminées. J’ai fait l’expérience, dans cette région, de températures de l’ordre de 5 degrés au petit matin et me suis précipité dans un magasin pour acheter pull over et anorak. Plusieurs personnes m’ont affirmé avoir vu de la glace sur le sol et non seulement dans la région de Baguio mais également tout au sud du pays dans la province de Bukidnon.

Tagaytay à 50km au Sud de Manille, au bord du lac Taal, bénéficie d’un climat plus frais de 5 à 6 degrés et abrite de nombreuses résidences d’étrangers qui travaillent dans la capitale.
La saison des typhons s’étale normalement de Juillet à Octobre, mais depuis quelques années elle a tendance à être décalée, de Septembre à décembre.
Pas de grandes et anciennes civilisations comme en Thaïlande, au Cambodge, au Vietnam ou Chine. Les Philippines n’ont pas réellement d’Histoire avant l’arrivée de l’Islam, peu avant la colonisation par les Espagnols (Magellan 1521). Bien que des recherches récentes laissent entrevoir une voir plusieurs formes de civilisations plus anciennes.

Les Grecs auraient également pu visiter le pays au début de l’ère chrétienne. Ce qui est prouvé c’est que les Philippines (pas sous ce nom car nommées en l’honneur du roi Philippe II d’Espagne), les  »îles » faisaient du commerce avec le Japon, la Chine, les pays voisins, et également avec les Indes et la péninsule Arabique.
La population est de l’ordre de 100 millions d’habitants dont 12 millions travaillent à l’étranger (OFW pour Overseas Filipino Workers).

BB5

Trois langues officielles, dont l’anglais parlé par 70 à 80% de la population (mais de moins en moins par les jeunes) et environ 180 sous langages et dialectes.

Religions : 85% de chrétiens, 5 à 10 % de Musulmans (surtout dans le Sud), mais le culte des ancêtres, les superstitions et un peu de paganisme ne sont jamais bien loin.

 

3) – ECONOMIE ET FINANCES

Au 1er août 2013

3-1 L’Agence de notation Moody’s

L’Agence de notation Moody’s Investors Service va certainement remonter la note des Philippines à ‘’Investment Grade’’

3-2 Salaire minimum dans la National Capital Region

Vivre à Manille devient de plus en plus cher de nos jours et le Partido ng Manggagawa (P), un syndicat local,  dit que pour vivre une famille de six personnes à besoin de P 1.200 par jour.

D’après ce syndicat le coût de la vie dans Metro Manila atteint P 1.217 par jour, ce qui inclut la nourriture, les produits d’hygiène, l’éducation des enfants, les transports et communications, le logement, l’eau et  l’électricité.

La différence qui existe entre le salaire minimum de P 456 dans la National Capital Region (NCR) et le coût réel de la vie aujourd’hui est de P 761 ou 167 % d’un salaire ordinaire.
Même si les deux parents travaillent, ce qui est la politique actuelle du Gouvernement, les deux revenus combinés ne sont pas suffisants pour nourrir toute la famille, dit Renato Magtupo le Président du syndicat.

Il ajoute que le coût de la vie annoncé ne prend pas en compte le système de sécurité sociale, le budget pour la santé, dont les médicaments et les éventuelles économies.

BB

Il ajoutait que « même si l’augmentation de P 85 réclamée par le Trade Union Congress of the Philippines était acceptée par le NCR wage board , cela ne serait pas assez pour combler la différence entre le salaire minimum et le coût de la vie »

Le salaire minimum est à ce jour de 456 pesos dans la National Capital Region et peut descendre à moins de 300 pesos dans certaines provinces. Un distinguo est très souvent fait entre travaux du secteur agricole et ceux qui ne sont pas du secteur agricole.

Les charges patronales qui viennent s’ajoute au salaire brut sont de l’ordre de 10 %.

Au 5 septembre 2013, une augmentation du salaire minimum journalier de 10 pesos, porte désormais ce dernier à 266 pesos.

 

3-3 Les charges patronales qui viennent s’ajouter au salaire brut

–  PhilHealth la couverture santé, Philippine Health Insurance,

–  SSS, la prévoyance retraite, Social, Security System

–  Pag-IBIG fund / fond mutuel destiné au développement de l’immobilier social.

En fonction du montant du salaire de l’employé, toute ou partie de ces charges seront payées par l’employeur.

PhilHealth

Jusqu’à un salaire mensuel qui ne dépasse pas Php 30.000, la contribution à PhilHealth est de 2,5 % (max 3 %) pour l’employeur et 2,5 % (3 % max) pour l’employé.

BI 13

SSS

A titre d’exemple, car le système est assez confus, pour un salaire mensuel de 15.000, la contribution au Social Security system (SSS) de  l’employeur sera de Php. 1.000 et de Php. 500 pour l’employé.

PagIBIG

La contribution de l’employeur, comme celle de l’employé, est de 2 % du salaire plafonné à Php. 5.000.

Donc un maximum de Php 100 à payer aussi bien par l’employeur que par l’employé.

Donc et sans rentrer dans les détails, pour un employé philippin, en plus de son salaire, vous devez tabler sur 10 % de charges patronales.

3-4 Pour ceux qui souhaiteraient créer une entreprise aux Philippines

Le nombre d’heures travaillées par jour est de 8 heures et ce sur une période de 6 jours par semaine, pour un total de 48 heures par semaine.

Une période de 24 heures consécutives de repos par semaine est obligatoire, prise généralement le dimanche, mais pas toujours.

BI 14

Un 13ème mois est de rigueur, payé à 50 % en fin d’année et 50 % au mois de juillet.

Le travailleur salarié philippin a droit à deux semaines de congés payés par an.

Il a également le droit de s’absenter deux semaines par an pour cause de maladie (absence payée).

Donc, à mon avis, compter sur quatre semaines de congés payés, ainsi vous ne serez pas surpris.

Il existe une réglementation en ce qui concerne le travail de nuit des femmes.

L’âge légal pour travailler est de 18 ans.

Les paiements des salaires s’effectuent les 1er et 15 de chaque mois.

Il est possible de faire effectuer des heures supplémentaires à ses employés, le taux horaire de ces heures sera majoré au minimum de 25 %.

Alors que le salaire minimum dans la région de la capitale (NCR) atteint Php.456* par jour, il est le plus souvent inférieur à Php. 300 dans les provinces.

*466 à compter du 5 septembre 2013.

Il est de coutume de faire de petits cadeaux à ses employés durant les fêtes de fin d’année et il est de bon ton de célébrer les anniversaires et autres événements marquants comme mariages et naissances.

Il faut savoir être paternaliste avec ses employés philippins.

BI 15

3-5 Un nouveau Tigre ?

Les Philippines sont reconnues comme étant une « étoile montante de l’Asie » par un groupe de Think Thank de réputation mondiale. Ce dernier fait remarquer qu’il s’attend à ce que le pays ait une croissance plus forte que la plupart des autres pays du monde cette année et en 2014.

C’est ce qu’a déclaré Moody Analytics dans un rapport publié il y a quelques semaines.
Alors que les perspectives du monde développé sont plutôt sombres pour les prochaines années, l’expansion économique des Philippines est une exception. Un nouveau ‘’Tigre’’ à l’horizon 2017 ?

La croissance du produit intérieur brut du pays a dépassé toutes les attentes, elle a été de 6,6 pour cent en 2012. Moody’s voit un développement durable, indique que les risques sont faibles et que la plupart des secteurs de l’économie sont de plus en plus solides.

La large victoire des candidats de la majorité présidentielle aux élections de mi-mandat du 13 mai dernier, donne tous les pouvoirs au Président Aquino pour poursuivre et intensifier les réformes nécessaires, Ce qui ne devrait être qu’une formalité, du fait qu’il détient maintenant la majorité au Sénat.

« Nous prévoyons que la croissance du PIB devrait rester dans une plage de 6,5 à 7 pour cent en 2013 et 2014, ce qui fait des Philippines l’une des économies les plus dynamiques au monde », note le rapport.

Les prévisions de croissance, afin d’atteindre les objectifs du gouvernement, sont  de 6-7 pour cent en 2013 et de 6,5-7,5 pour cent l’an prochain.

Moody Analytics est une société sœur de ‘’l’Investor Service global dette observateur Moody’’, Agence qui note les Philippines un cran en dessous de la catégorie ‘’investissement’’, avec une note Ba1.

Le pays, le mois dernier et ce pour la première fois de son histoire, a reçu une note « Investment Grade » pour ses emprunts ; ceci de la part de l’Agence de notation Fitch Ratings. L’Agence a également salué la croissance exceptionnelle, dans un contexte de ralentissement économique mondial généralisé.

BI 3

Moody Analytics lie la performance des Philippines à  la « bonne gouvernance de l’équipe en place » qui, selon elle, est de loin le facteur le plus important de la croissance dans les marchés émergents.

L’agence a également salué l’action du président Benigno Aquino III pour la mise en œuvre de nouvelles réformes ainsi que pour la poursuite de celles initiées au cours de l’administration Arroyo.

Le plan de développement quinquennal 2011-2016 devrait assurer une croissance forte. Il annonce des prévisions réalistes, est transparent et de plus responsable.

« La répression de la corruption et l’encouragement aux investissements locaux et étrangers, en particulier, ont bien fonctionné ».

Les risques opérationnels ont toutefois été cités en termes d’investissement privé. Moody Analytics soulignant les modalités de règlement des litiges ‘’complexes et changeantes » et les taxes.

L’agence a également souligné la nécessité de « lever les restrictions sur la propriété étrangère, le besoin de rationaliser les règles pour le démarrage d’entreprises, le paiement des impôts et le traitement des travailleurs », ceci afin d’attirer davantage de capitaux étrangers.

Si le développement et les réformes continuent au rythme actuel, le taux potentiel de croissance s’élève à 8 pour cent en 2016 pour les Philippines.

 

3-6 Peut mieux faire

Peut mieux faire, néanmoins les choses s’améliorent au fil des ans !

Le World Economic Forum vient de publier son dernier rapport.

Ce qui est intéressant dans ce rapport, c’est de voir que les Philippines se placent devant le Vietnam  (70ème), mais encore loin derrière la Thaïlande et l’Indonésie (37 et 38ème), deux pays qui sont à ce jour les principaux bénéficiaires des investissements étrangers dans la région.

Moralité, il va encore falloir gagner des places.

Les Philippines grimpent de six places au niveau de la compétitivité, mais restent néanmoins derrière la plupart de ses voisins nous montre un rapport daté du 4 septembre dernier.

BI 2

Le pays atteint le 59ème rang sur 148 dans l’index global de compétitivité 2013-2014 du World Economic Forum’s (WEF), alors qu’il n’était que 65ème sur 144 pays étudiés dans le précédent rapport.

Il s’agit de la quatrième année consécutive que les Philippines affichent une progression dans la liste.
Le pays n’était que 87ème en 2009, 85ème en 2010 et 75ème en 2011.

Le rapport nous dit que la tendance des Philippines est positive dans la plupart des critères pris en compte dans l’index. Critères qui couvrent l’environnement et la compétitivité des pays pour y faire du business (des affaires).

Le pays obtient une note finale de 4,3 sur un total de 7, un score qui s’améliore et qui doit être attribué à la lutte contre la corruption qui a été engagée.

Les Philippines ont joué à saute-mouton ces dernières années sur le principal index de l’institution (la corruption), où le pays se positionne désormais en 79ème position. Deux autres secteurs dans lesquels le pays a également progressé, l’éthique et la corruption (87ème) et l’efficacité du gouvernement (75ème).

Le rapport rend honneur à l’administration du Président Aquino qui dit-il ‘’a fait de la lutte contre la corruption une absolue nécessité’’ et ce depuis 2010.

Il y a des signes qui montrent que ces efforts commencent à produire des résultats, nous dit WEF, ajoutant que la corruption a été un des plus puissants freins à la compétitivité du pays.

Néanmoins, les Philippines sont encore difficilement comparables avec la plupart des autres membres de l’ASEAN qui sont sur la liste de WEF.

Singapour est le leader des pays de l’ASEAN et se classe globalement 2ème.
Il est suivi par la Malaisie (24ème), Brunei (26ème), la Thaïlande (37ème) et l’Indonésie (38ème).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Par contre, les Philippines font mieux que le Vietnam, qui se classe 70ème, le Laos 81ème et le Cambodge 88ème.

Le rapport nous dit plus loin que, le pays ne peut se permettre de se satisfaire d’un tel résultat du seul fait que les améliorations constatées viennent d’une base qui était très basse.

 

INDICATEURS  ECONOMIQUES  2007 / 2012

 

Gross National Product  (GNP) = Produit National Brut (PNB)
Gross Domestic Product (GDP) = Produit Intérieur Brut (PIB)

 

4-1 DU NOUVEAU DANS LE VISA ‘’TOURISTE’’

Jusqu’à présent la situation était la suivante :
A votre entrée sur le territoire philippin votre passeport était tamponné par les agents des services de l’immigration. Ce tampon apposé sur une page de votre passeport vous donnait, automatiquement et sans autre formalité, le droit de séjourner 21 jours sur l’archipel.

IL 17

Si vous souhaitiez prolonger votre séjour aux Philippines il vous fallait  alors vous rendre, avant l’expiration de ces 21 jours, au Bureau de l’Immigration qui vous délivrait un visa valable pour 38 jours. Donc 21 jours gratuits et un visa pour 38 jours supplémentaires, total 59 jours.

Par la suite, si vous souhaitez rester plus longtemps, il vous fallait tous les deux mois vous rendre à nouveau au Bureau de l’Immigration afin de faire proroger votre visa. De deux mois en deux mois et ce jusqu’à un maximum de 24 mois (cela dépend, parfois 16 ou 18mois). A l’expiration de ces 24 mois sur le territoire, une petite sortie des frontières était obligatoire.

Nouveauté

Les touristes étrangers qui ont l’intention de rester plus longtemps dans le pays peuvent maintenant bénéficier d’un visa touristique de longue durée (six mois). Nouveau visa qui a été lancé il y a quelques jours par le Bureau de l’Immigration (au 1er août 2013).

Le commissaire Ricardo A. David, Jr., du Bureau de l’Immigration (BI) a également annoncé l’introduction d’une ‘’vignette visa’’ qui va remplacer le tampon encreur jusqu’ici utilisé par le BI dans la mise en œuvre des extensions de séjours dans les passeports des touristes étrangers.

David a dit que le Visa Long Séjour Extension, pour les visiteurs étrangers, a été lancé pour stimuler les arrivées de touristes dans le pays en leur donnant la possibilité de prolonger leur séjour ici sans être obligé de se rendre tous les deux mois au BI.

« Grace à ce visa de long séjour nous nous attendons à moins d’encombrements dans nos bureaux en raison de la diminution du volume de demandeurs d’extensions de visas touristiques » a déclaré David.

Il faut dire qu’une extension de visa prend au moins une journée, quand ce n’est pas une journée et demie.
Voir à ce sujet le post : http://maretraiteauxphilippines.blogspot.com/2012/10/intramuros-et-le-bureau-de-limmigration.html

AA 2

Quant à la nouvelle vignette, le Chef du BI a dit qu’elle allait prévenir la prolifération des faux tampons d’extension dont sont victimes de nombreux touristes étrangers.

Il a révélé que cette nouvelle vignette présente des caractéristiques de sécurité et de suivi qui ne peuvent pas être copiés.

Selon David ce projet a été lancé après des réunions entre le BI, le Ministère du Tourisme et le Ministère des affaires Etrangères, ceci dans le cadre des réformes à mettre en place  afin d’attirer davantage de touristes étrangers dans le pays.

Le Ministère du tourisme souhaite accueillir dix millions de touristes étrangers en 2016, contre seulement 4,27 millions en 2012.

Les Coréens du Sud sont les plus nombreux à venir aux Philippines, suivis des Etats-Unis et du Japon.

Les autres arrivées de touristes comprennent dans l’ordre, la Chine, l’Australie, Taïwan, Singapour, le Canada, Hong-Kong, la Malaisie et la Grande Bretagne.

Le prix à payer pour ce nouveau visa de 6 mois serait du même ordre qu’un visa renouvelé trois fois pour deux mois.

PH 12

5) QUELQUES NOUVELLES PISTES POUR GÉNÉRER DES REVENUS

 

Spécialiste des relations publiques pour entreprises socialement responsables.

Il y a de plus en plus d’entreprises, de firmes, de sociétés, de compagnies, qui se disent ou qui se veulent socialement responsables.

Mais il a été constaté que plus un business devient spécialisé, plus ses besoins en relations publiques le deviennent aussi. Commerce équitable, produits organiques, produits Bio, toutes ces sociétés socialement responsables et elles sont de plus en plus nombreuses chaque jour, vont avoir besoin de vous.

Ce genre d’entreprise, avec une forte conscience à connotation sociale ou environnementale, a besoin de s’appuyer sur des sociétés de relations publiques qui vont commercialiser leur histoire à des publics différents et qui vont délivrer d’autres types de messages. Pour cela l’entreprise doit faire appel à une sous-traitance extérieure, les personnels de l’intérieur même de l’entreprise étant trop conditionnés par le produit ou le service offert, voire par la culture de l’entreprise.

Une société de relations publiques, voire un individu, qui se spécialise dans ce type de travail, va automatiquement attirer des clients qui savent qu’ils ont absolument besoin d’un spécialiste.
Crowdfunding consultant.

En français cela doit donner consultant (conseiller) en financement participatif ou communautaire.

Avec les contraintes gouvernementales et la rareté des fonds disponibles, il est de plus en plus difficile  de trouver le financement pour la création d’une nouvelle entreprise. Nombreux sont ceux qui désormais se tournent vers le crowdfunding sans rien y connaître.

Philippines îles et plages.

Le crowdfunding permet à des personnes de mettre en commun leurs contributions, généralement entre 30 et 300 euros, en investissement dans une startup. Encore faut-il que le projet de nouvelle entreprise soit suffisamment intéressant pour attirer les investisseurs.

Le rôle du consultant est d’aider ceux qui sont à la recherche de financements à mieux comprendre comment fonctionne le système et à recueillir plus d’argent en aidant à la planification, en élaborant des stratégies et en  lançant des campagnes destinées à attirer des investisseurs.

Avec de plus en plus d’entrepreneurs à la recherche de fonds pour transformer leurs idées en business, le besoin en consultants de crowdfunding  va croître dans les prochaines années.

 

La prochaine Lettre de Manille et des Philippine sera disponible dans les premiers jours d’octobre.
Je peux déjà vous dévoiler que l’éditorial sera en partie consacré à ce qui se passe depuis lundi dernier dans la ville de Zamboanga. Ici personne n’en parle, Mindanao est un autre monde, alors Zamboanga …

Je vous donnerai également de nouvelles pistes pour Générer des Revenus aux Philippines, vous ne serez pas déçus.

Je traiterai également le sujet des différentes formes de sociétés qu’il est possible de créer aux Philippines.

Mindanao, montagnes

La lettre de Manille et des Philippines est exclusivement vendue sur abonnement au prix de € 25 pour un abonnement de 6 mois et de € 45 pour un abonnement de 12mois.

Comme d’habitude, l’argent de la vente sera mis sur un compte destiné à aider localement des familles en détresse. Achat de lait maternel, de riz et de conserves, de vêtements et de chaussures, de café, de sucre, médicaments et mise à l’école d’enfants exclus du système du fait d’une trop grande pauvreté.

C’est quelque chose que nous faisons déjà, à notre échelle et en fonction de nos possibilités

Comme vous le savez certainement, trois événements viennent, durant ces derniers mois, de ternir l’image de l’archipel.

Tout d’abord, en septembre, ce fût une tentative de mouvement insurrectionnel dans le sud ouest de Mindanao. La prise en otage de civils, dans un quartier de la ville de Zamboanga, par un groupe de rebelles du MNLF. Prise d’otages commanditée par Nur Misuari, le vieux chef historique du MNLF.

Cela n’a officiellement concerné que les habitants de certains quartiers de la ville et comme il s’agit d’une destination que, tous ou presque nous déconseillons, aucun résident étranger, à ma connaissance, n’a eu à en subir les conséquences. Un incident extrêmement localisé, dans une zone que nous déconseillons fortement de visiter.

Le 15 octobre, tremblement de terre de magnitude 7,2 dans la région de Bohol.
14.000 habitations détruites, 222 morts, 976 blessés, pratiquement tous sur l’île.

Trente à quarante mille personnes vivent toujours sous des abris de fortunes ou des tentes.

Le 8 novembre, typhon sur les centrales Visayas, vos journaux et autres médias en ont longuement parlé, je ne reviendrai pas dessus.

Il est possible, dans une grande mesure, de se préparer et de se protéger contre les phénomènes naturels. A mon avis, le plus dangereux demeurant le tremblement de terre ; imprévisible il peut être extrêmement violent. 

SAM_1316

Maintenant il existe des cartes permettant, non pas de ramener le risque à zéro, mais tout du moins de bien le limiter.

Les constructions devant également être adaptées.

Pratiquement chaque jour nous avons un ou plusieurs tremblements de terre sur l’archipel.
http://expatauxphilippines.blogspot.com/2011/02/la-terre-tremble.html

Du fait de ces événements, plus particulièrement des deux derniers, je me suis trouvé bien occupé ces derniers temps et j’ai donc quelque peu négligé ce blog.

Je reviens en ligne et plus que jamais.

 

Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.


Chaque jeudi de 18 à 20 h, 12 à 14 h  en Europe sur Yahoo Messenger :

Pseudo < dtesteil >

Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l’accord préalable de l’auteur.

 

LIVRE 3

                           “Épouser une Femme Philippine »

                                             sous titré, 

                      Chercher Trouver et Marier une Pinay,

 

S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.

 

Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’

 

 

Mon petit livre 


101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 


SAM_0398

Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’

 

 

  EST-ELLE réelle ?

     Est-elle celle qu’elle  Prétend être ? 

Enquêtes et Investigations

  Aux Philippines

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :